L’histoire des routes panoramiques, les vestiges de la voie Romaine, le fonctionnement d’usine hydroélectrique centenaire… Mais aussi cadrans solaire, chapelles, villages typiques ou disparus constituent tout un maillage d’indices qui vous permettront de cerner ce qui fait la singularité de ce territoire alpin qu’est l’Oisans.

Plein écran

D’où vient le mot « Oisans » ?

Des hordes Celtes ont peuplé la vallée de la Romanche, et plus précisément la peuplade des UCENNIS. Le nom donné alors, « Uissan », est décliné en « Visan » puis « Oisans » avec le temps.

Les romains, malgré un passage remarqué (voie romaine, porte romaine, etc.), n’ont pas renommé la région (ou sans succès), alors qu’un grand nombre de noms de localité ont aujourd’hui des origines romaines et non plus celtes.

Les habitants de l’Oisans ont conservé une dénomination plus proche du nom d’origine : aujourd’hui nous sommes les Uissans.