Votre automne en Oisans, au coeur d’une nature enflammée

L’automne offre les derniers éclats de la nature avant d’entrer dans le sommeil de l’hiver. Tandis que les flancs des montagnes de l’Oisans s’embrasent avant les premiers flocons, les hauts sommets éclatent déjà de blancheur.

Visiter l’Oisans en automne permet de sentir la profonde sérénité de la montagne. Il vous suffira de suivre le rythme de vie paisible de la nature, comme les gens du coin, en profitant des couleurs du paysage, de la douceur de l’air, des lumières changeantes…
Alors que faire en Oisans à l’automne ? On est là pour vous souffler quelques idées…


Visitez les villages traditionnels de montagne

Prenez le pouls des villages traditionnels de l’Oisans, pour goûter à l’atmosphère de la vie des habitants de nos petits coins de montagne. Les ruelles retrouvent leur quiétude ancestrale, après l’agitation des vacances. Vous croiserez peut-être quelques villageois prêts à discuter un moment, avant de partir en randonnée de hameaux en hameaux.

Bois et sens - sculpture de cuillère en bois vert

Vous pourrez également toquer à la porte des membres de la Route des Savoir-Faire, artisans, artistes ou producteurs, et faire des rencontres originales ! Présents dans presque tous les villages, ils vous accueillent pour présenter leur savoir-faire et partager leur passion. Pensez-bien à les contacter pour vérifier leur disponibilité.

Nos villages à visiter

Parmi la vingtaine de villages parsemés sur le territoire, présentés dans la rubrique « Stations et villages », vous trouverez :

  • Besse-en-Oisans, village classé : l’un des plus beaux exemples de villages montagnards, atypique en Oisans avec ses maisons toutes en pierres, Besse semble suspendu dans le temps…
  • Venosc, village artisanal : encore un petit village bourré de charme avec des ruelles pavées et une guirlande de boutiques d’artisans.
  • Villard-Reculas, village préservé : au caractère alpin bien trempé, ce petit village perché est suspendu parmi les sommets.
  • Villard-Notre-Dame et Villard-Reymond, 2 villages reliés : visitez l’un et rejoignez l’autre par la croix du Carrelet ou la piste forestière.
  • La Grave et ses hameaux font partie des « Plus beaux villages de France » grâce à son ambiance haute-montagne, son église de style roman étonnante, et le panorama époustouflant sur la Meije ! Poussez ensuite jusqu’aux hameaux du village, à quelques minutes en voiture.

Partez en Balade en forêt

Un incontournable pour la saison : sous le toit des branches dénudées, la balade en forêt offre cet apaisement dont l’automne a le secret grâce aux couleurs des feuilles tapies aux pieds des arbres, au parfum d’humus, à la saveur des châtaignes, au bruissement des feuilles…

Parcourez les forêts de l’Oisans qui, selon l’altitude et l’exposition du versant, vous embarqueront dans des atmosphères changeantes.

Forêt d'automne - lac du Lauvitel

Sur les contreforts de Belledonne, partez du Rivier d’Allemond pour monter sur le site de York Mallory. Côté Oz-en-Oisans, sur le versant ouest des Grandes Rousses, découvrez les abords de la station, entre petit hameau et cascade avec l’itinéraire du Bessey par le plan du Cerf. Et, versant est des Grandes Rousses, c’est à travers l’une des plus haute forêt d’épicéas d’Europe que vous pourrez vagabonder en ralliant les hameaux d’Auris ou en suivant le Plancet.

Une autre richesse forestière se cache à Ornon avec une des plus grandes aulnaies d’Europe, et un sapin remarquable de 42 m de haut et 4 m de circonférence… En route pour la boucle d’Ornon ! Dernier petit clin d’oeil pour un itinéraire dans la forêt de La Garde-en-Oisans, en balcon au-dessus de Bourg-d’Oisans et la plaine de la Romanche, en allant de la Ville à l’Armentier.


Grimpez le long des via ferrata

Via Ferrata en Oisans

Jusqu’aux premières neiges, ou les premiers grands froids, les via ferrata de l’Oisans restent ouvertes. C’est donc seul, face à la nature, et bien accroché à votre baudrier, que vous pourrez vous frotter à la paroi, en appréciant ce contact brut, minéral, tout en vous hissant vers des points de vue magiques !

Repérez les 7 via ferrata de l’Oisans et choisissez votre itinéraire avant de louer le matériel dans les magasins du territoire (en prenant bien le soin de vérifier leur ouverture avant tout déplacement). Selon les années, les équipements peuvent rester praticables jusqu’à fin octobre ou fin novembre, renseignez-vous auprès de l’office de tourisme du coin avant de vous lancer.


Sur les petites routes perchées de l’Oisans

Entre sentiers d’antan et routes modernes, ont été construites les premières routes carrossables en Oisans. Bâties avec les moyens de l’époque, quand la voiture remplaça le mulet, ces petites routes étaient synonymes d’un grand progrès. Les parcourir aujourd’hui, permet de s’immerger dans la vie des montagnards du milieu du 20ème siècle, et de goûter la rigueur des conditions de l’époque. Au bout de chacune d’elle se trouve un village, sa visite complétera merveilleusement bien votre journée de balade découverte !


Les plateaux d’altitude, océans muticolores

Les alpages d’altitude offrent un dernier éclat de beauté à l’automne : les buissons de myrtilles s’enflamment, le parterre végétal est un camaïeu de rouge, marron, orange et vert… Traverser ces vastes espaces au cœur d’une nature flamboyante est une expérience poétique.
Le plateau d’Emparis, au-dessus de Besse-en-Oisans ou du Chazelet, ferait pâlir de jalousie la reine Meije qui le domine. En randonnant autour des lacs du plateau de l’Alpette, soyez discret et fondez-vous dans le décor car les marmottes se croient seules au monde… Et du côté d’Ornon et d’Oulles, grimpez sur le plateau des lacs du Taillefer, protégé par Natura 2000, où tourbières et buisson de myrtilles rivalisent d’éclats !


En selle sur votre Vélo à assistance électrique !

L’automne est sans aucun doute la meilleure période pour s’évader sur les itinéraires sauvages de l’Oisans, sur pistes ou sur routes. Finis les coups de chaleur et la circulation des mois d’été, la neige n’a pas encore rendu impossible l’accès à certains petits axes et la nature réserve encore de belles surprises colorées !
Selon l’altitude, l’ambiance vous fera voyager vers différents horizons, avec…


Skiez pendant les vacances de Toussaint aux 2 Alpes

Ski d'été aux 2 Alpes

Dès les premiers flocons tombés sur les sommets, les fondus de ski commencent à avoir les spatules qui démangent ! Heureusement, pour les vacances de Toussaint, la station des 2 Alpes ouvre ses pistes grâce à son glacier à 3 600 m. Un avant-goût des vacances d’hiver, avec une station animée et toute une liste de loisirs ludiques pour l’après-ski !


Mais ce n’est pas tout

Voici, pêle-mêle, d’autres sources d’inspiration pour profiter de l’Oisans à l’automne, entre deux cessions lecture ou sieste :

Pour encore plus d’idées, rapprochez-vous de nos offices de tourisme, les experts de la destination « Oisans » sauront vous aider dans votre recherche :


5 jours de vacances en Oisans à l’automne ?

Jour 1

Prise de température avec une petite randonnée sur le plateau d’Emparis. Garez-vous au village de Besse-en-Oisans ou sur les hauteurs du plateau, et perdez-vous dans cet océan de nature jusqu’au lac Lérié.

Jour 2

Ce matin direction Venosc pour goûter à la sérénité des petites ruelles, puis enchaîner avec la via ferrata de St-Christophe-en-Oisans au-dessus du fougueux Vénéon. Arrivé en haut, un petit tour dans le village s’impose avec, pourquoi pas, une visite du musée « Mémoires d’alpinisme ».

Jour 3

Journée en vélo électrique avec, au choix, la boucle des Villard pour une journée sportive, ou la boucle de la plaine du Bourg pour une journée plus cool. La première option, vous fera découvrir 2 « pépites » de l’Oisans, de charmants petits villages perchés. L’autre vous mènera d’Allemond à Venosc à travers la plaine de la Romanche.
Autre option : récupérez le guide « VTT en Oisans » ou naviguez sur Bike-Oisans, pour choisir un itinéraire sur sentier et vous faufiler dans les forêts colorées.

Jour 4

Aujourd’hui, c’est « relâche », avec un circuit en voiture sur les petites routes pittoresques de l’Oisans. Du Bourg-d’Oisans, rejoignez Allemond pour monter à Villard-Reculas. De là, ralliez Huez par la route de la Confession, accrochée à la falaise. Puis, montez à la station de l’Alpe d’Huez pour rejoindre le col de Sarenne et redescendre par la jolie route qui traverse la vallée du Ferrand. Au barrage du Chambon, descendez jusqu’au Freney-d’Oisans et tournez en direction d’Auris-en-Oisans. A mi-parcours, bifurquez sur la route panoramique de la Roche pour filer jusqu’à La Garde-en-Oisans. Puis empruntez les quelques virages de la route de l’Alpe d’Huez pour rentrer au Bourg-d’Oisans. Quelle belle virée !

Jour 5

Finissez en beauté avec une balade en forêt ! En la matière, le choix est rude, tant les forêts de l’Oisans éclatent de beauté grâce à la variété des arbres. Épicéas, aulnes, bouleaux… la palette de couleurs est infinie ! Demandez aux gens du coin, ils sauront vous confier leurs coins favoris selon l’avancée de l’automne…


Vous verrez, vous serez séduit par l’Oisans en automne… Alors choisissez votre logement dans un petit coin de l’Oisans, votre repère où laisser infuser l’énergie des montagnes en vous.

Vous aimerez aussi

Idées séjours et week-ends

Idées séjours et week-ends

Découvrez nos activités coups de cœur, idées week-end ou de séjours.

En savoir plus

Que faire à l’automne et à Toussaint en montagne

Automne et Toussaint

Que faire en Oisans durant votre séjour ?

En savoir plus