Réseau européen de la biodiversité

Voici un label qui, comme les Parcs naturels, prend soin de la biodiversité, mais à un niveau européen. On retrouve cette même volonté de préserver une nature exceptionnelle, de sensibiliser le public, tout en prenant en compte les activités humaines.

Natura 2000 déploie tout un éventail d’actions concrètes et recommande à tous, avec bienveillance, d’adopter les bons comportements pour limiter l’érosion de la biodiversité.


Précautions à suivre en zone Natura 2000

Natura 2000 protège des zones dans leur globalité, et pas seulement un élément végétal ou animal. Ce sont des habitats naturels ET des espèces dits d’intérêt communautaire (donc « pour la communauté européenne ») classés prioritaires pour certaines, dont la destruction est interdite.

Pendant vos randonnées pensez à…

rester sur les sentiers balisés (balisage, panneautage…) et ne prenez pas de raccourci ce qui peut provoquer une érosion du sol, une destruction de la végétation et un dérangement de la faune sauvage et des troupeaux.
tenir votre chien en laisse pour ne pas déranger la faune sauvage et les troupeaux domestiques.
– ne pas faire de feu, cela détruit le sol pour des décennies.
pas de camping.


Actualités Natura 2000 en Oisans : 10 ans d’action en 2020.

Quelques exemples d’actions réalisées grâce à Natura 2000 ces 10 dernières années en Oisans.

Grands murins dans les combles à Bourg d'Oisas

Nurserie sous vidéosurveillance

Une colonie de chauve-souris « petits et grands murins » élit domicile dans le grenier d’un bâtiment communal du Bourg-d’Oisans depuis des décennies. Elles s’installent de mai à octobre chaque année pour se reproduire. Etant donné la rareté de ce type de lieu, Natura 2000 veille au grain car ce bâtiment va être rénové. Tout est prévu pour qu’elles puissent conserver leur habitude.

Passerelles au Goléon

Les glaciers nous ont laissé en héritage une végétation typique des marais du Grand Nord, donc rare en Europe, dont la laîche bicolore. Dans le vallon du Goléon, ce milieu était menacé par l’entassement de pierres. Solution trouvée : mise en place d’un sentier d’interprétation avec passerelles, déviation du sentier et panneau d’information.

La grande tufière d’Ornon a repris du service.

Cet écosystème sensible est rare en montagne : sculptures naturelles surprenantes avec développement de mousses rares figées par le calcaire de l’eau. L’écoulement en eau avait été perturbé par la construction d’une piste mais des travaux appropriés ont permis au processus naturel de reprendre son cours.

Déviation du sentier qui monte au plateau des lacs

Tourbières et bas-marais à l’abri dans le Taillefer.

Une partie du sentier montant à Basse-Montagne a été dévié pour éviter le piétinement d’une zone qui sert d’abri naturel à des espèces protégées, faune comme flore. Drosera à feuilles rondes, linaigrettes à larges feuilles, triton alpestre et lézard vivipare pourront loger en toute sérénité.

Voie à sens unique pour la cascade pétrifiante.

Les zones humides de la Pisse à Mizoën, tourbières, cascade pétrifiante, tufière, ont souffert de leur notoriété. Pour éviter la multitude de sentes qui se sont créées autour du site depuis plusieurs années, panneau, balisage de la zone par des petits poteaux et sentier à sens unique ont été créés.


Natura 2000 en Oisans

Quelles sont les milieux et les espèces qui, en Oisans, ont motivé la création de 4 zones Natura 2000 ?

Carte des sites Natura 2000 - Oisans / Écrins

Un des points communs à ces sites est la présence de zones humides : tourbière, marais, tufière, etc… car ce sont les milieux les plus sensibles au changement climatique ou à la fréquentation. Mais surtout parce qu’ils sont très fréquentés par des espèces qui, sans ces milieux, disparaîtraient. L’équilibre de ces écosystèmes tient souvent à peu de chose…


Les versants du col d’Ornon

Forêts, landes et prairies de fauche

Le site du Col d’Ornon témoigne de l’histoire géologique des Alpes. Il s’étend sur 3 anciennes vallées glaciaires, la Lignarre, la Malsanne et la Bonne et se situe au carrefour de plusieurs influences climatiques avec une exposition nord-sud.

Son intérêt biologique ?

Des habitats naturels très diversifiés comme des forêts alluviales (inondables) à aulnes blancs, des prairies de fauche encore entretenues, des alpages d’intersaison, plusieurs massifs forestiers à hêtres, des landes sur les versants les plus abruptes, des habitats rocheux ainsi qu’une des rares populations de Sabot de Vénus des Alpes du nord.

Les espèces protégées sur le site du col d’Ornon

Le sabot de Vénus, l’écrevisse à pieds blancs, l’oreillard montagnard et la rosalie des Alpes.


LE MASSIF DU TAILLEFER

Le plateau du Taillefer, site Natura 2000

Landes, tourbières et habitats rocheux

Façonné par les glaciers, le Taillefer abrite une multitude de tourbières, petits lacs, landes, pelouses, éboulis, logis d’espèces végétales et animales rares.

Une faune variée et précieuse

Le loup et le très discret lynx fréquentent le massif. Le triton alpestre quant à lui s’épanouit dans les nombreuses pièces d’eau. Et, si vous êtes très discrets, avec un peu de chance vous croiserez des oiseaux typiques de montagne comme le lagopède alpin, le tétras-lyre ou la perdrix bartavelle (avancez à pas de velours, ils sont très sensibles au bruit !).

Attention !

La hausse de fréquentation de 74 % ces 5 dernières années (effet déconfinement compris) est flatteur pour le plateau mais très dangereux pour les espèces à protéger. Pensez-y en montant là-haut, c’est beau mais c’est fragile.

baignade interdite

Crème solaire, plongeon, bouée licorne ou flamand rose, etc… ne font pas partie du milieu naturel du Taillefer ! Trempez le bout des orteils ça suffira…
CAMPING INTERDIT
La faune sauvage a besoin de son moment de tranquillité, le plateau du Taillefer aussi. Ce milieu, TRÉS fragile, doit souffler, se reposer pour toujours vous émerveiller.

Les espèces protégées sur le massif du Taillefer

le triton alpestre, le lynx, le lagopède alpin et le tétras-lyre.


LA PLAINE ET LES VERSANTS DE BOURG-D’OISANS

La plaine de Bourg d'Oisans

Milieux alluviaux, pelouses steppiques et pessières

La vaste plaine de Bourg d’Oisans peut surprendre : ancienne cuvette glaciaire, elle est encadrée par d’imposants versants abrupts. Le paysage est remarquable avec son bocage, ses prairies, la rivière alpine du Vénéon, les éboulis et plissements de terrain…

Dans un recoin caché de la plaine se niche l’Espace Naturel Sensible (ENS) de Vieille Morte.

Les espèces protégées dans la plaine de Bourg d’Oisans

le grand murin, le chabot, le sonneur à ventre jaune et le trèfle des rochers.


PLATEAU D’EMPARIS – GOLEON et FERRAND

Le plateau d'Emparis, site natura 2000

Plateau d’altitude, pelouse alpine et zones humides

Le plateau d’Emparis est un immense plateau calcaire où la pelouse alpine prédomine et au sein de laquelle s’imbrique des zones humides remarquables, comme celle du Rif Tort. Zone d’alpage reconnue, les troupeaux y paissent tout l’été, merci donc d’adapter votre comportement à l’approche des troupeaux et de respectez le travail des bergers.
Vous verrez probablement voler au-dessus de vos têtes le vautour fauve ou encore le gypaète barbu.

Les espèces protégées sur le plateau d’Emparis

le gypaète, le vautour fauve, la laîche bicolore et l’alpage du Rif-Tort.

Vous aimerez aussi

Les alpages, cohabitation avec les bergers et les troupeaux

Les alpages

Cohabitation avec les bergers et les troupeaux

En savoir plus

Randonnée

Randonnée

950 km de sentiers balisés

En savoir plus