Porte d’entrée de l’Oisans

Livet et Gavet a été un véritable moteur économique pour la vallée de la Romanche et la région autrefois, grâce à la force de l’eau. Aujourd’hui, les pratiquants d’escalade ou de trail connaissent bien les atouts de la commune !

Loisirs

Entouré de montagnes abruptes, Livet et Gavet est le départ de randonnées sportives et d’itinéraires de trail prisés sur le secteur (passage du fameux UT4M). On trouve aussi deux sites d’escalade, celui de Bâton offre une grande variété de blocs naturels et celui de Livet est un site d’escalade traditionnel. La commune joue également sa carte sportive avec une des rares piscines couvertes ouvertes presque toute l’année.

Le sentier des Gorges de la Romanche et la passerelle himalayenne

15 m de long, 10 m au-dessus du lit de la fougueuse Romanche (ce qui la met hors de portée de la crue centennale), cette passerelle souple est une première en Oisans ! Telle une attraction à elle toute seule, elle est le point d’orgue d’un sentier de 4 km qui permet de redécouvrir cette vallée après une longue période de désindustrialisation. Aujourd’hui industrie hydroélectrique (propre !) et tourisme se complètent. L’itinéraire vous fera passer par le musée de la Romanche et remonter la vallée par des hameaux à la quiétude étonnante, serpentant entre prés, anciennes fermes et projet industriel d’avenir. Un petit conseil : tout commence par la visite du musée…

Musée de la Romanche

Le musée présente les temps forts pour la vallée de la Romanche liés à la géologie et à l’industrialisation : le développement des usines, la vie des hommes et l’histoire des paysages. Les données naturelles, les ressources minérales, l’énergie hydraulique ou les réserves en bois ont permis le développement de différentes formes d’industries au fil des siècles : martinets au Moyen-Age, hauts-fourneaux, papeteries, puis électrométallurgie et électrochimie. Aujourd’hui, la vallée de la Romanche est au cœur d’une transformation profonde qui doit aboutir à la disparition d’une grande partie des témoins de son histoire industrielle. Le travail de mémoire continue donc pour le musée. Un parcours « Sur les pas de Charles-Albert Keller » invite à découvrir le patrimoine industriel de Livet dans le sillage de l’industriel, avec comme point de départ l’usine des Vernes, classée au titre des Monuments Historiques.

Escalade et blocs

En une vingtaine d’années, la grimpe de blocs s’est fortement développée à Livet-et-Gavet. De Séchilienne à Rochetaillée, en passant par les sites mythiques de Rioupéroux, il y a des blocs de gneiss de partout, issus des éboulements successifs et atteignant jusqu’à 8 mètres. Le site se développe grâce à quelques grands noms passés par là pour la qualité du rocher, les profils variés et le potentiel énorme des lieux : plus de 500 passages allant du 3+ au 8c ! En secteur urbain ou aux abords de la Romanche, beaucoup de possibilités, avec des niveaux et des paysages différents, tout cela parfaitement desservi par la route. Voilà pourquoi la basse Romanche est devenue une véritable « Mecque » du bloc, réputée dans toute la région grenobloise… Un détour obligé pour les adeptes !

Office de Tourisme de Bourg-d'Oisans

Situé au cœur du bourg, l'Office accueille toute l'année une clientèle internationale. Il dispose d'un accès internet pendant ses horaires d'ouverture avec 2 postes informatiques, et WIFI gratuit 24/24h

Périodes d'ouvertures

A partir du 16/01:

Ouverture de 9h00 à 12h00 et de 14h00 à 17h30.
fermeture le dimanche.

Fermeture exceptionnelle les jours fériés.