Lac des Quirlies – rando

Une randonnée magnifique et variée à la rencontre du plus jeune lac de l'Oisans avec cascades, vallon verdoyant et glacier ! Le tout avec un panorama sur les cimes du Grand Sauvage, des Aiguilles d’Arves, de la Meije et du glacier de la Girose.

À propos : Lac des Quirlies – rando

Certes cette randonnée le long du Ferrand est longue avec ses 1000 mètres de dénivelé, mais elle ne présente aucune difficulté technique et elle traverse des alpages d’altitude dignes d'Heïdi qui motive les mollets à continuer toujours plus loin. Vous passerez à proximité des cabanes des Bruyères et des chalets des Quirlies, sur des petites passerelles qui enjambent les torrents et après le dernier raidillon la récompense est là, un cadeau de la nature comme on les aime !

INFORMATIONS TECHNIQUES
Départ : parking au hameau du Perron (au-dessus du village de Clavans-en-Haut-Oisans)
Dénivelé : 1000 m
Durée : 4h
Distance : 14 km
Niveau : difficile

CARTE ET TOPO
Carte OBP n°3 (Oisans au Bout des Pieds) : sentier n°332 et 334
Carte IGN top 25 n°3335 EST

ITINERAIRE
Le hameau du Perron se rejoint soit en descendant du col de Sarenne, soit en remontant la vallée du Ferrand. Depuis le hameau, partez dans le virage équipé du panneau d'information.
Suivez le sentier jusqu'à pont Ferrand et la cascade du même nom. Un spectacle impressionnant, qui a lui seul mérite la balade, et donne le ton d'une des randonnées emblématiques du massif.
Prenez le chemin qui grimpe le long de la cascade, sur la droite, jusqu'à un nouveau petit pont. La remontée de la vallée commence, elle s'ouvre peu à peu, pour finir par se dévoiler totalement avec ses prairies alpines fleuries, le torrent du Ferrand en contre-bas du sentier et, au bout du vallon, les chalets d'alpages et bergerie, lovés au cœur d'une nature verdoyante. Un vrai voyage au pays d'Heidi ! La montée est progressive, agréable et rythmé par des petits ruisseaux qui rejoignent le Ferrand.
Pour la suite de l'itinéraire, traversez le torrent et monter sur la gauche jusqu'à "la Pierre de l'oiseau". De là, laissez le chemin de droite qui rejoint le col de la Valette, et prenez celui de gauche qui vous emmènera jusqu'au lac, sur un sentier de plus en plus minéral. La grimpette n'est pas très longue mais pensez à garder un peu de force pour la fin. La récompense est vraiment à la hauteur !
Retour par le même sentier.

A VOIR SUR LE PARCOURS
- Le Perron et sa maison adossé à un énorme rocher
- Pont Ferrand et sa cascade
- Le lac glaciaire des Quirlies (source du Ferrand)
- Glaciers des Malatres et des Quirlies et sa moraine médiane
- Echine de Praouat (crête schisteuse)

A SAVOIR
Le lac des Quirlies, à 2566 mètres d’altitude, est alimenté par le glacier du même nom qui s’effondre lourdement dans ses eaux glacées à l’aspect laiteux (l’eau est chargée de fines particules d’argile qui lui donnent cette couleur laiteuse). Ce lac est apparu il y a une cinquantaine d’année, témoin du recul des glaciers. Le lac, long aujourd’hui de 400 mètres environ, n’était au milieu du siècle qu’une simple mare. Sur les premières cartes au 1/50000e du massif « Ecrins-Dauphiné », ce lac ne figure pas.

En bref

240 min

D+ : 1000 m

14 km

Niveau rouge - Difficile

Plan et tracé GPX

Lac des Quirlies – rando

S'y rendre

Ouverture

Du 01/05 au 31/10.

Tarifs

Gratuit

Accès libre.

Complément de localisation

Garez vous au lieu dit Le Perron (dans le virage en épingle) et empruntez la piste en direction du pont du Ferrand, au pied de la cascade du même nom.