Le massif de Belledonne est également appelé chaîne de Belledonne. Son nom pourrait avoir pour origine bella donna (belle dame) en italien. Et cela n’est pas sans raison : ses sommets enneigés veillent sur les villes de Chambéry et de Grenoble, dans un décor grandiose. Le point culminant, le grand pic de Belledonne, se trouve à 2977 m d’altitude. 

Des randonnées pour tous dans le massif de Belledonne

Le massif fait 70 km de longueur et il est possible de le traverser intégralement en suivant le GR®738 pour la « grande traversée de Belledonne ». Elle dure 11 jours, mais vous pouvez n’emprunter cet itinéraire que partiellement. Bien sûr, cette randonnée est plutôt réservée aux marcheurs aguerris.  

Si vous êtes débutant, il existe d’autres sentiers à découvrir en famille, comme celui qui suit les rives du lac du Verney. Il s’agit d’une balade très facile, qui dure un peu plus d’une heure pour parcourir 4,4 km et qui ne comporte aucun dénivelé. Vous pouvez en profiter pour visiter l’impressionnant musée EDF Hydrelec, musée national de l’hydroélectricité, et en apprendre plus sur les barrages hydronucléaires et les autres installations hydrauliques du massif.  

Vous l’avez compris, les itinéraires de randonnée dans le massif de Belledonne sont nombreux et suffisamment variés pour que chacun trouve un sentier adapté à son niveau ! La marche à pied reste l’un des moyens privilégiés pour découvrir la chaîne de Belledonne. En effet, il s’agit d’une véritable barrière naturelle qui n’est franchie par aucun col routier. Vous pourrez admirer au gré de vos randonnées de multiples lacs de montagne : lac du Crozet, Sept Laux, lac de Belledonne… Ce dernier est accessible en 3 heures par la Cabane du Chazeau, qui protège les bergers transhumants pendant l’été. Il est possible de pêcher dans certains lacs, mais la baignade est la plupart du temps interdite, afin de préserver l’écosystème montagnard.

Découvrez la faune et la flore du massif de Belledonne 

Le massif de Belledonne abrite la faune et la flore caractéristique des Alpes : chamois, marmottes… Des bouquetins sont désormais visibles, après avoir été réintroduits en 1983 suite à leur disparition dans le secteur. Si vous voulez mettre toutes les chances de votre côté pour en croiser, jetez votre dévolu sur la randonnée du col de la Vache. Elle présente un niveau difficile, avec un dénivelé de 1253 m, et traverse des zones de névés persistants (accumulations de neige qui perdurent en dessous de la limite des neiges éternelles) : pensez à bien vous équiper ! 

Les stations de ski du massif de Belledonne 

Le tourisme est principalement orienté vers les itinéraires de randonnée dans le massif de Belledonne, mais il existe également 4 stations de sports d’hiver.  

Certaines accueillent désormais à la belle saison des descendeurs en roller, streetluge, buttboard… La chaîne a la particularité de posséder des cols dont l’altitude dépasse presque toujours 2000 m et ses pics enneigés ont servi de décor à plusieurs films, comme Les Rivières pourpres, dont l’intrigue se déroule en haute montagne. Les peintres également ont abondamment immortalisé le massif de Belledonne, notamment ceux de l’École dauphinoise, spécialisée dans le paysage de montagne. 

8 résultat(s)

8 résultat(s)

Les mines de Challanches – Rando

Allemond

Niveau rouge - Difficile

Ajouter aux favoris

3

Allemond village > le Clot – Rando

Allemond

Niveau vert - Facile

Ajouter aux favoris

4

Lac de Belledonne (par la cabane du Chazeau) – Rando

Allemond

Niveau rouge - Difficile

Ajouter aux favoris

York Mallory – Rando

Allemond

Niveau rouge - Difficile

Ajouter aux favoris

2
Ajouter aux favoris

Les Sept Laux – Rando

Allemond

Niveau rouge - Difficile

Ajouter aux favoris

5

Les rives du lac du Verney – Balade

Allemond

Niveau vert - Facile

Ajouter aux favoris

Col de la vache – Rando

Allemond

Niveau rouge - Difficile

Ajouter aux favoris