Venosc est avant tout connu et apprécié pour son charme traditionnel et ses boutiques d’artisans d’art. Ils ont été séduits par le cadre authentique et rustique du village. Le dédale de ruelles pavées et piétonnes sont une caractéristique de ces vieux villages de montagne. Impossible de deviner que Venosc c’est aussi en partie la station internationale des 2 Alpes, installé plus haut sur ses anciens alpages et ceux de Mont-de-Lans.

Ajourd’hui
Friday22 September
10 - 26 °C
Sec et nuageux durant toute la journée.
Venir à Venosc 
1000 m.
Village de montagne relié à un domaine skiable
800 Lits touristiques
18 minutes de Bourg d’Oisans
Ligne de bus (été)
un Venosquain
une Venosquaine
  1. Boutiques : artisanat et produits du terroir
  2. Relié aux 2 Alpes par télécabine (8 min)
  3. Base de sports d’eaux vives
  4. Village traditionnel préservé
  5. Accès au coeur du Parc des Ecrins

Loisirs

Venosc propose un panel complet d’activités. Celles, nombreuses, du coté de la station des 2 Alpes avec notamment avec la descente VTT de Venosc, réputée et rapidement accessible grâce à la télécabine. Et celles du village au bord du Vénéon et aux portes du parc des Ecrins. Rafting sur les eaux turquoise du Vénéon, randonnées en ânes sur ses rives, et bien sûr randonnées pédestres au sein du parc. L’hiver la station de ski est à portée de télécabine, le skijoering et les balade en traîneau avec les ânes sont proposées aux abords du village.

Histoire et Patrimoine

La vallée est fréquentée dès l’Antiquité par des tribus nomades qui vivaient de chasse, pêche et cueillette. Elles ont aussi tracé l’actuel sentier qui monte au plateau des 2 Alpes. Entre les 13ème et 15ème siècle des communautés villageoises sédentaires sont apparues.
Puis dès le 17ème siècle les premiers visiteurs arrivent dans la vallée : ingénieurs, topographes, botanistes et géologues viennent étudier nos montagnes.
Durant le 19ème siècle Venosc devient la capitale du colportage de fleurs. La majeure partie des hommes du village partaient ainsi l’hiver pour gagner quelques sous en vendant des fleurs et d’autres articles. Les agriculteurs, chasseurs de chamois et bergers, connaissant sur le bout des doigts leur vallée, deviennent petit à petit guides.
L’essor de l’alpinisme à la Bérarde et la création de la station des 2 Alpes au début du 20ème siècle sont à l’origine de l’apparition des hébergements comme l’hôtellerie et les campings dans la vallée.
En 1972, le téléphérique entre Venosc et les 2 Alpes offre aux touristes la possibilité de venir découvrir la vallée du Vénéon. Et en 1973, La création du Parc National des Ecrins apporte un éclairage important sur cette vallée sauvage. Les touristes viennent alors pour ses paysages préservés, les randonnées et la tranquillité. En 1995, la télécabine actuelle est installée…

Anecdotes

Les colporteurs

Le colportage est une activité hivernale, imprégnée par la tradition familiale à Venosc. Tels des oiseaux migrateurs, les colporteurs partaient vendre des produits locaux et ce sont illustrés dans le monde entier avec le commerce de bulbes de fleurs des Alpes.
L’initiateur aurait été Pierre Vanel, de Venosc, qui, au 19ème siècle, se serait lancé dans la commercialisation des fleurs de montagne: rhododendron, gentiane, edelweiss… Ayant constaté combien ces espèces rares et recherchées séduisaient les riches propriétaires de jardins d’agrément il décide vers 1825, de vendre les bulbes et les racines de ces plantes dont il fait réaliser des images en couleurs. Rapidement, les colporteurs diversifient leurs produits et leur aisance va leur permettre d’emprunter le chemin de fer. Ils iront s’approvisionner à l’extérieur, chez les fleuristes des bords de Loire ou de la région parisienne, pour compléter leur éventail.
Aux fleurs simples, ils ajoutent alors des graines de semence et les voilà partis pour la France entière et l’Europe, mais aussi Beyrouth, Constantinople, Kiev… La Russie des tsars, du fait de ses longs hivers, se révèle une grosse consommatrice de ces bulbes que les colporteurs lui vendent d’autant plus cher que beaucoup des éléments emportés gèlent durant le voyage. L’un d’eux, Veyrat de Venosc, devint le fleuriste du Tsar de Russie et fit fortune à Moscou. Beaucoup font le tour du monde, en s’embarquant sur les cargos ou les bateaux de pêche. Les voici à Hong-Kong, au Japon, à Madagascar, au Costa Rica, à Cuba, au Brésil, aux Etats-Unis…

Office de Tourisme des 2 Alpes

Pour plus d’informations, contactez Office de Tourisme des 2 Alpes

4 place des 2 Alpes
Maison des 2 Alpes
BP 7
38860 Les Deux Alpes

Périodes d’ouverture

Toute l'année.