Le nom de « La Garde » désigne un lieu élevé, à la vue bien dégagée, en position stratégique, où l’on instituait un service de garde. Ici le lieu correspond tout à fait à la définition.

Aujourd’hui
Saturday18 November
-3 - 4 °C
Nuages épars débutant dans la soirée.
Venir à La Garde
970 m.
Village de montagne relié à un domaine skiable
83 Lits touristiques
10 minutes de Bourg d’Oisans
Ligne de bus
un Gardillon
une Gardillone
  1. Village relié à Alpe d’Huez Grand Domaine Ski
  2. Route des Roches panoramique

Loisirs

La Garde en Oisans constitue par sa pente et son environnement un site exceptionnel pour tous les amoureux de la Petite Reine… La commune compte en effet 10 des 21 virages qui mènent à l’Alpe d’Huez. Après quelques kilomètres d’une déclivité sans égal, la dénivelée se fait moins rude dès le clocher de l’église Saint-Pierre. Côté randonnée, tout un réseau de sentier part du village même. Et en hiver le village est relié directement à Alpe d’Huez Grand Domaine Ski par télésiège au hameau de Maronne.

Histoire et Patrimoine

La Garde en Oisans est un village historique cité dès le haut Moyen-âge. Son église, Saint-Pierre de La Garde en Oisans, était un ancien prieuré du Massif des Grandes Rousses.
Avec la Révolution Française, La Garde perd ses vignes et son prieuré, mais l’activité agricole se développe, suivant en cela l’expansion de la population. Toutefois, l’absence de possibilités de mécanisation, en raison de la déclivité des terrains, va entraîner l’exode rural progressif au XXème siècle, la lente, mais l’inexorable fermeture des étables et l’abandon de toute culture.
Mais La Garde, avec l’ensemble de ses hameaux va s’adapter aux nouvelles donnes économiques tout en conservant son caractère traditionnel pour ne pas perdre son âme. Le village s’équipe alors d’un télésiège à Maronne qui remplace le téléski usagé pour relier l’Alpe d’Huez. Depuis le tourisme, été comme hiver, est la principale économie du village.

Anecdotes

L’église Saint-Pierre de La Garde en Oisans est mentionné pour la première fois dans les textes en 1058. Toutefois des fouilles archéologiques ont permis de mettre à jour un édifice antérieur au bâtiment actuel, dont deux murs semblaient être communs.
Le clocher actuel en tuf, d’époque romane, aurait été bâtit au 11°s., c’est la partie la plus ancienne de l’église et très caractéristique de l’Oisans.
La position de l’église n’est pas anodine, les archives évoquent un édifice “placé à pouvoir être vu d’une bonne portion des communes du canton”. De nombreuses églises présentent cette particularité en Oisans, pour être vu et entendu.
Tout au long du Moyen-Age l’église Saint-Pierre est le premier prieuré de l’ordre de Saint-Augustin, dépendant d’Oulx. En ce temps là, le prieur de la Garde régnait en maître sur les paroisses de Besse, du Freney, d’Auris, de Clavans,Villard-Reculas, La Garde, Huez, St-Nicolas de Brandes.
En 1677, les religieux en charge du prieuré Augustin réalisent un cadran solaire sur la façade sud de l’église. Nommé “la montre” c’est l’un des plus anciens de l’Oisans et il a été rénové en 2000 par la commune.

Office de Tourisme de Bourg-d’Oisans

Pour plus d’informations, contactez Office de Tourisme de Bourg-d’Oisans

Périodes d’ouverture

De Septembre à Juin :
Du lundi au samedi : 9H00 - 12H00 et 14H00 - 18H00
Juillet et Août :
Tous les jours de la semaine : 9H00 - 19H00.
Fermetures exceptionnelles les 1er janvier, 1er mai, 8 mai, 1er novembre, 11 novembre et 25 décembre.