Patrie du père Gaspard, le vainqueur de la Meije en 1877, la vallée offre un aspect rude avec un cœur tendre qu’il faut aller chercher en prenant son temps.

Les possibilités depuis un refuge sont nombreuses. Nous vous offrons ici des idées à essayer sans modération mais vous verrez, le ski de rando dans le Vénéon, c’est comme les cacahuètes : une fois qu’on a commencé, on ne peut plus s’arrêter. Alors vous pouvez aussi inventer vos enchaînements, décliner une sortie sur plusieurs jours, en étoile depuis un des refuges du Vénéon, en raid… bref, les spatules frémissent dès que l’on pénètre dans la patrie du père Gaspard.