Belledonne, c’est la montagne des Grenoblois. Cet horizon de pics acérés titille toute la semaine les citadins et chaque week-end, les cimes suscitent un petit exode de la ville vers la montagne. Mais côté Oisans avec un départ skis aux pieds dans la vallée de l’Eau d’Olle nous voilà bien à l’abri des foules.

Son point culminant, le Grand Pic de Belledonne chatouille les 3000 m. Il a parfois l’allure arrogante du Fitz Roy patagon ou d’une vierge noire, c’est selon. Véritable barrière naturelle, citadelle de schiste, de gneiss (et d’un peu de granit quand même) Belledonne est l’un des massifs français les plus sauvages.