Au départ de la Bérarde, l’itinéraire passe d’abord par le refuge du Châtelleret. On laisse alors à gauche le sentier du Col du Replat, puis on se dirige vers la grande moraine qui sépare le vallon, où parfois des névés restent à traverser.
Refuge du Promontoire
Refuge du Promontoire (1)

Ouverture

Du 01/05 au 31/10.

Tarifs

Gratuit

Plan et tracé GPX

Refuge du Promontoire
Saint-Christophe-en-Oisans - La Bérarde

Profil

On suit alors le sentier sur sa longue crête jusque sous l’impressionnant promontoire rocheux où est situé le refuge.


Départ : La Bérarde
Dénivelé : 1300 m
Durée A/R : 5h00
Distance: 8,6 km
Niveau : Facile

Carte et topo :
Carte OBP n°5 (Oisans au Bout des Pieds) : sentier n°551 et 558
Carte IGN Top 25 n°3436 ET

Itinéraire :
- Soit escalader l’arête sous le refuge, grâce aux câbles installés pour faciliter la progression sur 150m. Un baudrier, un casque et une longe de via-ferrata sont conseillés (balisage bleu).
- Soit se diriger à l’horizontale à gauche pour contourner le cône de déjection du glacier et la barre rocheuse, puis monter à droite vers le bas du glacier. On traverse alors des dalles rocheuses, à l’horizontale sous le glacier, avant d’atteindre le refuge par un névé (en début de saison) ou par les rochers (balisage rouge et cairns).
Dans les deux cas, ce n’est plus de la promenade sur sentier, mais bel et bien un premier pas en haute montagne, vers un refuge prestigieux donnant accès à des courses qui ne le sont pas moins.

À voir :
Alpinisme et escalade :
- La traversée de la Meije (3982m) : la course par excellence depuis le Promontoire, qui rappelle l’exploit historique de Pierre Gaspard et Emmanuel Boileau de Castelneau en 1877. L’itinéraire en lui-même est subtil et compliqué, donnant ses lettres de noblesse à cette course esthétique, variée et engagée, une grande classique des Alpes toujours très
prisée.
- Dans la face sud, de nombreux itinéraires ont été ouverts, entre la directe de Pierre Allain et les voies modernes en très bon rocher.
- La face sud-ouest offre aussi de belles classiques : la « voie des marseillais », « Nous partirons dans l’ivresse »…
- L’arête ouest de la Pointe des Aigles (3338m), un objectif de repli en cas de météo incertaine.
- La face est et l’arête nord-est du Râteau (3809m), des ascensions mixtes de début de saison.
- La Brèche de la Meije (3357m) pour une initiation à l’alpinisme, avec la possibilité de traverser jusqu’au refuge de l’Aigle par le Serret du Savon.

À savoir :
Le refuge est au printemps l’étape de plusieurs must du ski de montagne : le tour de la Meije, par la Brèche et le Serret du Savon, qui débouche sur les descentes magiques du glacier de l’Homme ou du Tabuchet et les Enfetchores, avec la redescente sur La Grave. Dernier itinéraire de qualité : le col du Pavé suivi de la descente sur la Haute-Romanche.