Le village d’Ornon est éparpillé sur les flancs de la vallée de la Lignarre en plusieurs hameaux, 10 au total. Chacun habité de longue date est composé d’anciennes fermes traditionnelles de montagne, aujourd’hui rénovées pour la plupart. Avec le site du Taillefer ou à la station du Col d’Ornon la commune propose aujourd’hui un tourisme à taille humaine apprécié pour sa simplicité.

Aujourd’hui
Saturday18 November
-3 - 4 °C
Nuages épars débutant dans la soirée.
Venir à Ornon 
1230 m.
Village de montagne
150 Lits touristiques
20 minutes de Bourg d’Oisans
un Ornonais
une Ornonaise
  1. Station de ski familiale du Col d’Ornon
  2. Parcours d’orientation
  3. Trail de l’Oisans
  4. Domaine de ski nordique
  5. Site naturel classé du Taillefer (Natura 2000)
  6. Faille d’Ornon (site géologique)

Loisirs

L’hiver, cette petite station permet de s’initier aux joies du ski loin de la foule, dans une ambiance chaleureuse et familiale (sommet des pistes à 2000m). Mais aussi ski de fond avec un beau domaine nordique, randonnées à raquette sur des itinéraires balisées ou ski de randonnée ! L’été, découvrez les différents hameaux qui constituent la commune d’Ornon : randonnées à cheval, parcours d’orientation, randonnées au lac du Fourchu ou jusqu’au majestueux sommet du Taillefer… Eté comme hiver balades en chiens de traîneaux.

Histoire et Patrimoine

En 1914 il y avait sur la Commune d’Ornon 9 carrières d’ardoise employant environ 250 ouvriers-paysans. Ces ardoises servaient uniquement pour couvrir les toitures. Leur poids (40kg au m2) ne laissait aucune chance au vent de les arracher et l’ardoise présentait sur le chaume un énorme avantage : aucun risque d’incendie n’était à redouter. Le débitage des blocs se faisait en hiver et par conséquent cette activité était complémentaire aux travaux agricoles. Le succès des ardoises d’Ornon fut tel quelles furent exportées par le rail dans toute la France et jusqu’ en Australie. Vers 1950, c’en était fini des ardoisières d’Ornon

Anecdotes

Vous qui empruntez les multiples chemins qui relient entre eux les hameaux d’Ornon, souvenez vous des petits écoliers qui les transformaient en terrain de jeux. De la Toussaint à la fin avril, de fermes en villages, de vergers en taillis, ils arrivaient jusqu’à la cour de l’école. Tous étaient de sacrés marcheurs qui n’hésitaient pas, lorsque la cloche de la récréation sonnait, à aller courir sur ces mêmes chemins, histoire de taquiner les écolières de l’école voisine. Il y avait autrefois 3 écoles sur la commune d’Ornon. Deux pour les garçons à la Poyat et à Ornon et une pour les filles à la Pallud.
Une santé de fer forgée sur les chemins de l’école et un niveau d’instruction bien supérieur à celui des autres provinces françaises ont fait du Haut dauphiné un réservoir d’instituteurs colporteurs qui circulaient à travers toute la France. Ils portaient à leur chapeau 1,2 ou 3 plumes correspondant à 3 services qu’ils proposaient à leur clientèle : lire, écrire et compter.

Office de Tourisme de Bourg-d’Oisans

Pour plus d’informations, contactez Office de Tourisme de Bourg-d’Oisans

Périodes d’ouverture

De Septembre à Juin :
Du lundi au samedi : 9H00 - 12H00 et 14H00 - 18H00
Juillet et Août :
Tous les jours de la semaine : 9H00 - 19H00.
Fermetures exceptionnelles les 1er janvier, 1er mai, 8 mai, 1er novembre, 11 novembre et 25 décembre.